Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • JS Bergues
  • Courriel : joseszyma@gmail.com

Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.
  • Courriel : joseszyma@gmail.com Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.

 

 

 

IMG 0001

8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 23:41

 

Hier soir, c’était soirée foot. Non, non, pas avec les copains avec pizzas, rosé ou bière (bon je ne le fais plus depuis au moins 20 ans) mais seul en rentrant de réunion. 22 heures, mon épouse était montée dans la chambre : le programme TV n’était-il pas assez bon ? Trouvait-elle plus d’intérêts au livre qu’elle lit actuellement ? Ou était-elle simplement  fatiguée ?

22h00. Et du foot à la télé. Allez ! J’aime le foot. Je regarde.

Le match qui opposait Lille à l’équipe turque de Trazbon n’était pas de grande qualité (il paraît que la première mi-temps était meilleure) et mon esprit vagabonda jusqu’au point de me demander  ce qui motivait actuellement  nos hommes et femmes (mais il y en a peu) politiques.

 

Et de me remémorer le bien propre sur lui, François Fillon, cracher du socialiste il y a quelques jours en disant que ceux-ci au pouvoir ne pouvaient être à la hauteur de ce monde périlleux.

Je ne suis pas socialiste et n’envisage pas de le devenir mais à  la hauteur de quoi me suis-je demandé ?

-          De la crise financière ?

-          Des problèmes des banlieues ?

-          De la montée du chômage ?

-          De la réforme des retraites ?

-          De la réforme territoriale ?

ou

-          Des crottes de chiens qui jonchent nos trottoirs ?

 

Il est tellement vrai que M. FILLON, tant apprécié par certains de nos éminents élus locaux (Mme DESMARESCAUX, MM DECOOL et FIGOUREUX) puisqu’ils ventent ses vertus à maintes occasions en réunion de travail ou en public, a su depuis 4 années comprendre ce monde périlleux et en être à la hauteur. Comme avec ses copains de Neuilly, il sent bien le monde périlleux, ce monsieur Fillon ; nous n’oublions pas :

-          La balade en yacht

-          Le Fouquet’s

-          L’autoaugmentation du salaire du président

-          Le discours de Toulon en 2010 et celui de 2011

-          Le discours de Dakar et l’africain qui n’est pas assez rentré dans l’histoire

-          Guy Mocquet et la morale à l’école

-          L’agression des roms durant l’été 2010

-          … etc.

 

M. Fillon continue de construire avec son président et avec l’aide de tout son réseau et de ses élus locaux, la politique de la France financière et réactionnaire, la politique la plus désastreuse que nous ayons connue :

-  stagnation du pouvoir d’achat

- endettement  record

- désindustrialisation

- multiplication des G8, G12, G20 tous aussi dispendieux qu’inutiles

- soumission aux diktats capitalistes et finanicers

- incurie à gérer l’Europe : ah ah, la fameuse Merkozy.

- décisions d’un grenelle de l’environnement non tenues

- initiation de la loi Hadopi

 

Et aujourd’hui, vous relancez M. Fillon le débat sur les migrants et les sans papiers, vous vous indignez contre l’idée de faire voter les étrangers installés dans villes et villages depuis longtemps, lors des élections locales et je lis que notre député local a cosigné un texte avec 49 autres députés de la droite extrême, de la droite populaire, de la droite populairement extrême, un texte contre la christianophobie !!! Je pleure. Messieurs FILLON et DECOOL vous me faites pleurer ; ce n’est pas grave ! Tout le monde se foutra d’un petit adjoint qui pleure et qui ne peut malheureusement rien faire. Quand la Société Générale ou Bouygues valent plus dans l’esprit d’aucun que l’homme, ses bonheurs et ses souffrances, que l’Education, que la Justice, je pleure. Quand on en est à se demander en haut lieu si l’école et les enseignants augmentent le déficit de l’Etat, je préfère croire qu’ils augmentent la richesse de notre pays.

 

Mme DESMARESCAUX a déjà fait à juste titre les frais de cette politique insensée.

J’espère que M. DECOOL aura la même chance de rejoindre son village et peut-être d’enfin siéger au Conseil Général du Nord.

 

Merci les soirées foot, merci le LOSC (même si vous êtes illiminés).

Partager cet article

Repost 0

commentaires