Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • JS Bergues
  • Courriel : joseszyma@gmail.com

Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.
  • Courriel : joseszyma@gmail.com Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.

 

 

 

IMG 0001

12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 08:37

.................................................................
C’est dans les pages “Rebonds” de Libération daté du 9 novembre 2010 que la porte-parole des Verts, Djamila Sonzogni, signe une tribune en forme de coup de gueule suite au rapport sur la prévention de la délinquance juvénile de Jean-Marie Bockel, secrétaire d'Etat à la Justice, remis au Président de la République le 3 novembre. Selon ce dernier, qui préconnise un repérage des troubles du comportement dès l'âge de 2 ou 3 ans, les responsables sont en effet tout désignés : ce sont les enfants d’immigrés et leurs parents ! Qualifiant ce rapport de « hors-sol » et soulignant que ne figure pas une ligne sur la dimension sociale de la question : « précarité, chômage, mal logement, ghettoïsation… », la porte-parole écolo dénonce entre autres « le silence sur les discriminations et le lien distendu entre police et citoyens » et avance que « pour lutter contre la délinquance juvénile et le décrochage scolaire, il faut commencer par rétablir la justice sociale et l’égalité des droits ». C’est aussi l’Education nationale qu’il faut « arrêter de démanteler ». Et Djamila Sonzogni de conclure sans détour : « Mais il est plus facile de proposer des mesures nauséabondes et sarko-compatibles pour s’assurer un strapontin au prochain remaniement. »
 
Lire la tribune de Djamila Sonzogni dans Libération.fr.
Lire la version longue publiée le 10 novembre dans les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Partager cet article

Repost 0

commentaires