Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • JS Bergues
  • Courriel : joseszyma@gmail.com

Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.
  • Courriel : joseszyma@gmail.com Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.

 

 

 

IMG 0001

26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 23:43
Pourquoi vouloir faire travailler les gens au-delà de 60 ans ?

Au nom  de l'espérance de vie, le nombre moyen d'années vécues par une population ? En France, les femmes vivent en moyenne jusque 87 ans contre 80 ans pour les hommes.
Au fait, que font les vieux de ces années gagnées ? A qui ce surcroît de vie est-il offert ? A la jeune femme de 20 ans ou à celle de 90 ? Quel dommage que ces années gagnées dont nous rabattent les oreilles les tenants UMP et MEDEF du libéralisme ne nous soient pas offertes à 20 ans.

Le capitalisme et le libéralisme ont besoin de main d'oeuvre DOCILE, ABONDANTE, PEU PAYEE mais néanmoins consommatrice. Mais aujourd'hui les familles ont moins d'enfants alors ... comment produire sans main d'oeuvre ? Avec des machines, ce qui explique l'effondrement de la durée du travail.

Mais malheureusement les machines ne consomment ni pain, ni vin ni jeu vidéo. Alors, slogan infâme, il faut TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS.

Si nous travaillons, c'est pour nous nourrir et nourrir nos mioches qui ne seront plus les analphabètes comme avant la révolution industrielle et le temps des perruques !
Certes nous travaillons, vous travaillez et nous aimons nos enfants, vous aimez les vôtres. Mais dans 50 ans quand nous partirons, nous laisserons, vous laisserez la Terre à 10 milliards de terriens qui se batteront pour des matières premières comme l'air, l'eau, pour un "espace vital" (comme le disait le vieux facho d'outre-Rhin, il y a 70 ans).

Comment ne pas voir dans cette attitude folle, une détestation des générations à venir.
Comment ne pas imaginer que les générations à venir ne vont pas nous haïr, nous qui avons saccagé le monde, ruiné des paysages, vidé les mers, détruit les forêts, transformé les campagnes en terrains de supermarchés, liquidé les dernières bêtes sauvages, généralisé la laideur; empoisonné l'air et l'eau, bitumé tout ce qui pouvait l'être.

Tous ces gens qui ont 50 ans aujourd'hui et qui nous gouvernent, vous, moi disparaîtront dans plus ou moins 50 ans et nous laisseront à nos "chers amours" un monde de cendres.
Tous ces gens qui ont 50 ans aujourd'hui et qui nous gouvernent, vous, pas moi, qui ne pensent que "croissance", hausse de la productivité, gain de pouvoir d'achat, allongement de la durée du travail donc de la désespérance de vie ont-ils raison ?

Le travail qui permet de s'épanouir, de se réaliser socialement ... "je veux mon n'veu" ; demander ce qu'en pensent les salariés de la raffinerie des Flandres TOTAL ou de France Telecom. Alors vous préférez être chômeur ? Evidemment non, je préfère être caissière ou manutentionnaire que chômeur mais je dis qu'il faut permettre à l'homme de rentrer dans la production le plus tard possible après avoir fait ses humanités, deux ou trois ans de philo, quatre de clarinette.

Les libéraux veulent que les vieux quittent la vie active à 70 ans. Tant mieux ! Qu'ils y entrent alors à 40, cela leur laissera un peu de temps pour profiter du monde que saccagent les partants, et ce au moment même où l'on aime plus la vie que l'espérance de vie.

Transformons nos vies, prenons soins de nous, cessons de vouloir toujours faire plus et mieux. VIVONS ! Et influons par notre vote pour que nos politiques et nous, les citoyens, nous engagions dans cette voie tout aussi novatrice qu'incontournable.





Partager cet article

Repost 0

commentaires