Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • JS Bergues
  • Courriel : joseszyma@gmail.com

Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.
  • Courriel : joseszyma@gmail.com Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.

 

 

 

IMG 0001

26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 09:13
L'Enfant de Don Quichotte, Augustin Legrand, a découvert le resto l'Univers et fait un tour de l'Épeule.

|  ON EN PARLE |

Europe écologie fait tourner ses poids lourds à l'aura médiatique éprouvée à travers toute la France. Aujourd'hui, l'ancienne magistrate Éva JOLY sera à Norrent-Fontes, près de Béthune. Lundi, ce sera José BOVE a Hazebrouck. Hier, c'est Augustin Legrand, le leader des Enfants de Don Quichotte, qui est venu à Roubaix à l'invitation de Majdouline Sbaï.

 

Celui qui figure en bonne place sur la liste à dominante verte d'Ile de France a été accueilli au restaurant l'Univers par la tête de liste nordiste Jean-François Caron, entouré d'une bonne partie des Verts de Roubaix. Le maire de Loos-en-Gohelle s'est réjoui du ralliement à Europe écologie de l'ancien acteur, célèbre dans tout l'Hexagone pour avoir planté des tentes le long du canal Saint-Martin et attiré ainsi l'attention sur le sort des SDF . « Ce combat militant, c'est de la politique au sens noble du terme ! », pour Jean-François Caron. « Ce qui est fait ici au restaurant l'Univers, et ce qui est fait au canal Saint-Martin, ce sont des résistances. À nous de construire les politiques publiques qui les soutiennent », a renchéri Majdouline Sbaï, tête de liste pour le Nord.

Sauf que le logement et le mal-logement ne sont pas à proprement parler des compétences de la Région. « C'est vrai », reconnaît l'urbaniste et conseillère régionale Myriam Cau, « mais nous pouvons avoir un effet levier, notamment à travers la politique de soutien à la performance énergétique ». Mal-logement et précarité énergétique vont de pair. Les habitats insalubres laissent fuir le chauffage et génèrent des factures astronomiques pour les locataires ou petits propriétaires. En ce domaine, Europe écologie s'est fixé un objectif pour le prochain mandat : l'aide à la rénovation/réhabilitation de 100 000 logements à travers toute la région, susceptible de créér 8 000 emplois. Autre levier possible : l'acquisition de terrains, des friches, souvent, pour y faire du logement social. C'est l'affaire de l'EPF (établissement public foncier), que préside justement Jean-François Caron. En tout cas pour encore trois semaines. Sera-t-il encore président dans un mois ? Ça peut dépendre de ce qui sortira des urnes, le 14 mars et des négociations d'entre-deux-tours...

Apparemment, en tout cas, les choses ne sont pas si avancées en Ile de France. C'est ce qu'a laissé entendre Augustin Legrand, qui se définit comme « une boîte à outils » tout à la cause de la lutte contre le mal-logement. « Un expert », comme il y en a aussi, au sein d'Europe écologie, dans les domaines de la santé, de l'agriculture... « Vous savez », ajoute le Don Quichotte, « il y a des choses de bien qui se font à gauche comme à droite ». Avant de se reprendre : « Enfin... la gauche et la droite, c'est quand même pas tout à fait pareil : Sarkozy, il avait promis qu'il n'y aurait plus de SDF. Et la première chose qu'il a faite, c'est de baisser de 10 % le budget logement dans sa loi de fina nces ».

Pas de doute, « la boîte à outils » affiche des couleurs bien franches. •

V. B.

Partager cet article

Repost 0

commentaires