Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • JS Bergues
  • Courriel : joseszyma@gmail.com

Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.
  • Courriel : joseszyma@gmail.com Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.

 

 

 

IMG 0001

8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 19:04

Notre premier ministre a dit ceci :

"Les magistrats de l'ensemble du pays, avec ceux de Nantes, ont décidé un mouvement de protestation de plusieurs jours, conduisant à la suspension de l'action de la justice. Leur action est excessive, je crains qu'elle ne puisse pas être comprise des Français", a déclaré le chef du gouvernement devant la presse à l'issue d'une réunion avec les ministres Michel Mercier (Justice) et Brice Hortefeux (Intérieur).

M. Fillon a rappelé que les magistrats jugeaient "au nom du peuple français" et que l'autorité judiciaire "tirait sa légitimité de ce principe". "C'est au nom de ce principe que tous les acteurs de la chaîne pénale doivent la transparence à la société toute entière. C'est au nom de ce principe que l'exécutif se doit de respecter et de garantir le fonctionnement de la justice", a-t-il ajouté.

- "Action excessive ?" Ah bon, ben pas selon moi... En revanche, le mentor de Fillon le fut, lui : alors que les enquêtes n'ont pas encore commencé, il promet que des sanctions seront prises ; et sans utiliser le conditionnel, s'il vous plait !
- "Au nom du peuple français..." Quelle notion abstraite (relisez Camus, encore et toujours)? Et puis le mentor de Fillon, n'est-il pas le représentant (auto-proclamé) du peuple français ("je serai le président de tous les français !"- remarque, ils disent tous ça !) ?
- "L'exécutif..." Quand le numéro 2 du Gouvernement est sous le coup de 2 condamnations pour injures racistes ; j'ai des doutes...

Croyez bien que c'est sans malice que j'envoie ces réflexions... Jeudi, je serai dans la rue pour manifester contre les fermetures de classes, d'écoles, de collèges, de lycées... Si des magistrats rejoignent le cortège, bienvenue, Camarades !

Partager cet article

Repost 0

commentaires