Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • JS Bergues
  • Courriel : joseszyma@gmail.com

Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.
  • Courriel : joseszyma@gmail.com Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.

 

 

 

IMG 0001

23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 08:12

Alors que les salariés de Total sont entrés dans un conflit social avec leur direction pour défendre leurs emplois notamment à Dunkerque, le gouvernement se lance dans une nouvelle opération de communication en recevant le pdg de TOTAL Thierry Desmarest.

Cette séquence médiatique ne palliera pas l'absence totale de stratégie industrielle de long terme dans un monde où le pétrole se raréfie.

Europe Ecologie propose plutôt que les milliards de bénéfices Total lui servent à assumer ses responsabilités sociales et environnementales en maintenant aujourd'hui l'emploi dans ses raffineries, tout en préparant l'avenir pour assurer la reconversion de ses activités et de ses salariés, en garantissant à ces derniers un revenu de transition.

A contrario la fermeture annoncée de la raffinerie de Dunkerque souligne que pour la direction de l'entreprise, ce sont les salariés qui constituent la variable d'ajustement en cas de difficulté industrielle.

 À Dunkerque, en faisant semblant de consulter le comité d'entreprise alors que les salariés connaissent déjà la décision de fermeture, Total démontre une conception cynique de sa responsabilité sociale et une vision de court terme inacceptable tant du point de vue social qu'environnemental.

 Exploration de nouveaux champs hydrocarbures, capacités de raffinage, quand il investit Total n'investit que dans la consolidation d'un modèle économique dépassé et terriblement coûteux pour notre environnement et pour nous tous.

 

Après les 14 milliards de 2008, une fois encore, la répartition des bénéfices et les priorités d'investissements de Total démontrent que la rentabilité immédiate et le court-termisme continuent d'inspirer une stratégie plus financière qu'industrielle.

 

A l'irresponsabilité sociale, environnementale et industrielle de Total répond l'irresponsabilité politique d'un gouvernement sans vision d'avenir ni politique industrielle.

 

Cécile Duflot et Jean François Caron

logo_ee_full.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires