Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Profil

  • JS Bergues
  • Courriel : joseszyma@gmail.com

Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.
  • Courriel : joseszyma@gmail.com Président bénévole de l'AAEs depuis le 25/10/2012.

 

 

 

IMG 0001

18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 20:36

Cachez donc ces algues que l’on ne saurait voir !

18 fév 2011

Les Jeunes Ecologistes solidaires de France Nature Environnement face à la censure de sa campagne de communication!

 

Depuis peu a lieu une campagne d’affichage de France Nature Environnement avec comme thème l’agriculture française. Les réactions à son sujet ont été nombreuses . Une des affiches représentant une plage souillée par des algues a fait polémique au point d’être supprimée par la régie publicitaire de la RATP.

Le ministre de l’agriculture Bruno Lemaire, Marc Le Fur un député des côtes d’Armor promoteur de la Loi de Modernisation de l’Agriculture et la Région Bretagne ont fortement critiqué cette campagne .

Cela les gène et il y’a de quoi! Elle leur démontre leur laxisme face à la prolifération des algues vertes. En 40 ans la seule action pour lutter contre ce fléau a été d’organiser le ramassage et l’épandage des algues. Ils n’ont jamais pensé à agir véritablement contre les causes de leur prolifération. Voila qui démontre autant leur incurie que leur inconscience de ce grave problème écologique, économique et de santé publique!
Ce n’est pas la campagne de FNE qui fera fuir les touristes mais l’impact sur les écosystèmes de l’agriculture intensive bretonne telle qu’elle existe à l’heure actuelle.

Plutôt que de chercher à favoriser une agriculture respectueuse de l’environnement l’assemblée a voté il y a peu la Loi de Modernisation de l’Agriculture faisant la part belle à la compétitivité de l’agriculture et violant l’esprit du Grenelle de l’Environnement.

Cette loi organise une levée des différentes restrictions en matière de limitation des tailles d’exploitations des porcheries par exemple de quoi aggraver l’étendue du problème plutôt que de le résoudre!

Face à la prolifération des algues vertes, les Jeunes Ecologistes proposent d’agir en amont en augmentant les financements et les aides techniques au changement des exploitations agricoles afin de rendre leur production autonome, compatible avec le respect de l’environnement, la santé des agriculteurs et des citoyen-e-s et permettre aux agriculteurs de retrouver un revenu décent grâce à leur travail.

Nous, Jeunes Ecologistes, pensons qu’il est temps de changer de modèle agricole et soutenons donc la FNE contre cette injuste censure!

 

L’agriculture est un des enjeux majeurs de demain, c’est maintenant qu’il faut prendre des mesures pour que celle-ci répondent aux attentes du XXIème siècle !

 

Les Jeunes Ecologistes.

Partager cet article

Repost 0
Published by JS Bergues - dans Vie politique
commenter cet article

commentaires

Marine Tondelier 19/02/2011 21:25


Merci de relayer nos communiqués de presse José, et bon courage pour les cantonales !